SOIT DIT EN PASSANT: «Votre fatwa ne s’applique pas ici» !

Par Malika Boussouf

Nous parlions, il y a quelques jours, Cherifa Kheddar, la présidente de l’association Djazaïrouna et moi, de l’immense douleur que portent, en eux, celles et ceux des Algériennes et Algériens que la loi sur la réconciliation nationale aura anéantis. Qu’elle aura dépouillés de leur droit de voir, un jour, leurs bourreaux payer pour les crimes innommables commis contre les leurs. J’étais loin d’imaginer, alors que nous évoquions pour la énième fois l’urgence de tout mémoriser, que «Votre fatwa ne s’applique pas ici», titre de l’ouvrage de Karima Bennoune, avait été, enfin, traduit en français par un éditeur parisien. Mon amie Zazie Sadou, membre fondatrice du Rafd, le Rassemblement algérien des femmes démocrates, qui est toujours à l’affût du moindre élément susceptible de nous rappeler le serment prêté de ne jamais oublier les atrocités commises par les bouchers terroristes, s’est chargée d’alerter celles et ceux qui, comme moi, ne sont pas toujours connectés à ce qui se produit ailleurs et qui s’adresse implicitement aux compatriotes avec lesquels le contact n’est jamais rompu. A l’instar de Zazie, qui n’a, jamais, rompu son engagement à l’égard du pays et en faveur de cette démocratie dont un grand nombre d’Algériens se revendique, Karima Bennoune, la fille du célèbre anthropologue Mahfoud Bennoune, militant laïc émérite et ennemi déclaré des islamistes, n’aura de cesse de travailler à sensibiliser contre les dangers dont l’intégrisme musulman menace le monde. Professeure de droit international à l’université Davis de Californie, c’est d’abord aux Etats-Unis, il y a 4 ans, qu’elle a publié le produit de ses recherches et autres rencontres dans un monde musulman où elle recueille des témoignages bouleversants. L’islamisme a fait des ravages à travers la planète. Ne pas l’expliquer à ceux tentés de lui trouver une justification équivaudrait à cautionner des atrocités que rien ne devrait absoudre. Le minutieux travail d’enquêtrice, qui a pris des années à Karima Bennoune, mérite plus d’éloges. On y reviendra. Paru aux éditions Temps Présent, le livre sera en vente en France, à compter du 25 courant. M. B.

Edit This Page